Le Kitchari est un plat ayurvédique très consommé en Inde par les yogis, c’est un plat « tridoshique », c’est-à-dire qu’il convient aux 3 doshas, c’est-à-dire aux 3 constitutions ayurvédiques, c’est-à-dire à tout le monde !

Selon mon expérience, il est surtout un plat très bon, facile à faire, végétarien mais très complet. Il est à base de seulement 2 ingrédients simples à stocker et bon marché : lentilles et riz.
Les variations sont ensuite infinies quant aux épices utilisées pour la cuisson ainsi que les légumes qui peuvent l’accompagner, une vraie recette de confinement (et de pénurie !).

Le Kitchari peut être  utilisé en mono-diète en moment de rémissions, maladie, fatigue, changement (de climat, de saison, de rythme de vie), tout simplement parce qu’il amène tous les nutriments et protéines dont vous avez besoin pour fonctionner et parce qu’il est très facile à digérer (et aussi parce que c’est délicieux et que il fait voyager, même sans bouger de chez soi !)

Cette recette est une base, que vous pourrez ensuite modifier en proportions, épices, graines, légumes et lentilles qui vous conviennent/plaisent ou que vous avez à la maison !

 

Ingrédients pour 8 personnes (ou pour cuisiner d’avance !) :

  • 1 tasse de riz basmati idéalement demi complet
  • 1 tasse de lentilles (la recette traditionnelle est faite avec des haricots mungo entiers (trempés une nuit) ou décortiqués mais peut être réalisée avec des lentilles jaunes ou vertes ou corail en fonction de vos placards)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco (ou de beurre clarifié : ghee) ou d’huile d’olive pour la version j’utilise ce que j’ai sous la main !
  • 1 pincée de sel
  • 8 à 12 tasses d’eau (en fonction de la consistance souhaitée)
  • Épices au choix (environ 1 cuillère à soupe en tout)
    • graines de cumin
    • graines de coriandre
    • graines de fenouil
    • graines de moutarde noire
    • curcuma en poudre
    • poivre noir en poudre
    • curry en poudre ou colombo ou garam massala…
  • Des fruits secs : graines de tournesol, de courge, noix de cajou, amandes, raisins secs…
  • Des légumes de votre choix hachés menu : ail, oignons, carottes, courge, patate douce…
  • Des fines herbes (coriandre, persil….) ou des fleurs sauvages comestibles (centranthe, alysse…) pour la présentation

 

Préparation : 10 min, Temps de cuisson : 20 à 30 min.

  • Si vous avez le temps, faites tremper les lentilles quelques heures jusqu’à une nuit avant (cela les rendra plus digeste et plus facile à cuire par la suite).
  • Rincez les lentilles et le riz à l’eau claire.
  • Faites chauffer la matière grasse à feu moyen et faites sauter les épices en grains (cumin, coriandre, fenouil et moutarde noir) et les fruits secs
  • Ajoutez les lentilles, le riz et les légumes hachés ou coupés en petits morceaux, Mélanger le tout avec une cuillère de bois.
  • Ajoutez l’eau, le sel, le poivre et les épices en poudre, amener à ébullition, puis baissez le feu. Le kitchari peut prendre la consistance que vous voulez, plus en soupe ou plus dense. Rajoutez plus d’eau si vous souhaitez le déguster en soupe. Assurez-vous que les lentilles et le riz sont bien cuits.
  • Quand le Kitchari est prêt, on ne fait plus la distinction entre le riz et les lentilles, ils sont complètement mélangés.
  • Saupoudrez de coriandre ou persil. C’est prêt!

 

Ce plat peut être mangé au déjeuner ou au diner. Vous pouvez aussi décider de manger ce plat pour 2 -3 jours de suite en variant les compositions d’épices et de légumes, pour donner une pause à votre système digestif, détoxifier votre organisme tout en évitant déminéralisation et fatigue. Un bon plat de confinement pour être en pleine forme et non surchargé au retour à la vie normale !

Bon appétit !

Share